L'avenir c'était mieux avant !

Mettant la langue dans tous ses états, dans tout ses registres et ses détournements Nicolas Torcheux et Damien Rolde jubilent sur le champs de bataille des mots:

Ils pratiquent l’envolée lyrique et la poésie piégée, ressuscitent les vocables oubliés, vernis ou acérés, jouant avec les mots retournés, les pirouettes verbales et les néologismes déficients.

Sous forme de rap ou de poésie alexandrée, ces fous joyeux offrent leur humour malicieux pour le plaisir du public, du néophyte au con fin. 

Pièce de Cirque-Théâtre, 1h00 tout public intergénérationnel.

Synopsis 

Filipon, noble amoureux des belles lettres, est contraint par le sort de quitter son château entrainant avec lui son fidèle Cissous. Clochards célestes, leur mission sera d’accomplir les dernières volontés de feu Hildegarde: Colombes, phonographe, vinyles, rap et Break-Dance feront swinguer un héritage dont les mystérieux codicilles seront révélés.

 

 Deux bonimenteurs libèrent un flot de fantaisies inclassables, jouant sur un contraste explosif : la délicatesse des temps jadis baignée dans l’âme contestataire de la culture urbaine, entre le parler de la rue et l’alexandrin des érudits, le gramophone de l’aristo et la platine du DJ.

 

Dossier artistique

dossier artistique
dossier artistique les vils brequins
dossier-acema-web.pdf
Document Adobe Acrobat [3.4 MB]

.

Distribution

Avec: Damien Rolde et Nicolas Torcheux

Co-écriture: Damien Rolde, Nicolas Torcheux et Jean Christian Guibert

Mise en scène : Jean Christian Guibert

Direction d’acteur : Jean Christian Guibert

Créa son / lumière : Ludovic Caron

Œil extérieur: Nini Rhode

Scénographie : Carole Tricard et Max Bernery

Costumes et couture : Karine Bradesi et Lucienne Besançon

Peinture: Maël Paillat dit « SONG »

Chargé de production : Christophe Ohanian

Administration : Denis Beullens

Flyer du spectacle
plaquette ACEMA.pdf
Document Adobe Acrobat [3.3 MB]

.

Conditions techniques 

Se joue en salle ou sous chapiteau, adaptable en rue.

Impossibilité de jouer en cas de pluie ou vent fort.

 

Nombre d’artistes : 3 personnes

Durée: 1h00

Dimensions: 7m de large par 7m de profondeur et 4m50 de haut, sur un sol plat et lisse.

Electricité : 16A de jour, 32A de nuit

Spectacle frontal : jusqu’à 180°

Son-Lumière : Matos fournis par la compagnie. Fiche technique pour les salles équipées.

Montage/démontage : arrivée 4h00 avant le début de spectacle, démontage : 45 minutes pour libérer l’espace scénique et ensuite 30 minutes pour finir de ranger.

 

Pour plus de détails, demander notre fiche technique.

 

 

Note d'intention

« L’avenir c’était mieux avant !» est une création de Cirque-Théâtre qui unit deux univers, deux cultures, deux esthétiques : elle fait se rencontrer à travers objets et langage la noblesse du temps jadis et l’âme contestataire de la culture Hip-Hop, le parler de la rue et l’alexandrin des érudits, le gramophone de l’aristo et la platine du DJ.

 

Cette création s’est maturée avec le temps comme une évidence, à force de bêtises spirituelles et de jubilation poétique.  Nous voulons y parler de l’amitié qui peut exister entre ceux que tout sépare en apparence : le statut social, la langue, les instincts...

 

A travers une histoire de famille qui se dévoile peu à peu, nos personnages racontent aussi l’asservissement.  Ils illustrent la fine frontière qui existe entre celui qui ordonne et celui qui obéit. A travers l’humour, nous interrogeons le spectateur sur la nécessité de révolte ainsi que sur l’urgence d’accomplir nos aspirations, malgré nos fragilités et nos masques.

 

Le  propos de cette pièce est aussi -et avant tout- un appel irrésistible à rire des rapports de pouvoir qui nous dispersent et détournent les idéaux au profit de l’égoïsme, ce pouvoir qui finit par transformer les révoltés en tyrans tout aussi injustes que leur ancien maître.

 

Le fil narratif de « L’avenir c’était mieux avant ! » conclu sur un véritable dénouement, montrant que la réussite n’existe pas sans l’autre, et que riches de nos différences et de notre réconciliation, nous formons l’avenir :

Un avenir instable, étrange, émouvant,  qui n’est pas quelque chose de donné, d’achevé, mais un roman que nous écrivons ensemble.

 

 

Les personnages

 

Le duc De Poplincourt, "Filipon" Nicolas TORCHEUX

 

L’élégant manie avec classe, le verbe et la hauteur à tour de bras. Ce petit prince lunaire doublé d'un monarque grandiloquent tord le monde à sa bonne convenance.

 

 Pétri de poésie et de langage suranné, Filipon est tout entier dans le ratage et l’inachèvement : il plane au dessus de tout, mélange les genres, piétine et maltraite "son valet", charme son monde en musique, nous agace, nous séduit... Filipon est un aristocrate excentrique prêt à risquer toute sa fortune sur un pari risqué.

 

Le baron serait-il Phileas Fogg égaré chez Montaigne?

 

 

 

Le Valet "Cissous" Damien ROLDE

 

Les quatre pattes dans la réalité, ce valet piqué paresse et s'amuse, se moque, souffre, s’y complait, s'en révolte et fait tourner en bourrique son "cher Baron".

Drôle jusqu’au bout des pieds, bigleux, inattendu, il a le public dans la poche et plus d'un tour dans son sac. 

 

Fainéant et désespéré, tendre et feinteur, Cissous vit dans la réalité, et voit le choses telle qu’elles sont: un chat est un chat, même si les teckels sont parfois des castors…  

 

"Musique et les jongleries respirent comme la complicité sans faille de ces deux comparses, pour le bonheur des gosses et le nôtre." Nini Rhode

 

 

 

Bibliographie

Don Quichotte. Miguel de Cervantès

Bouvard et Pécuchet. Gustave Flaubert

En attendant Godot. Samuel Beckett

Ubu Roi. Alphonse Allais

Tribulat Bonhomet. Auguste de Villiers de L'Isle-Adam

Jacques le Fataliste. Denis Diderot

Le tour du monde en 80 jours. Jules Verne

 

Résidences passées

Résidences d'émergence:

 

 Turbul’  à Nîmes du 13 au 17/04/15 : travail sur les techniques de cirque.

 

La Cîmenterie à Forcalquier du  27 au 29/05/15 : 1ere émergence de synopsis.

 Œil extérieur : Nini Rhode

                        

Château de Drouille  à Manosque du 5 au 9/10/15 : 2eme émergence de synopsis.

Œil exterieur : Jean Christian Guibert

 

Théâtre Dany à Mallemort du 12 au 15/11/15 : 1ere recherche lumière.

Œil exterieur : Arnaud Bouquinet (Cie Elliptique)

 

Château de Drouille  à Manosque du 27 au 29/01/16: Travail chorégraphique.

 

 

Résidence de mise en scène en 2017:

 

La Cîmenterie à Forcalquier du 12 au 17/03 : Dramaturgie et écriture scénique.

Direction d’acteurs : Jean Christian Guibert

 

Le théâtre de Ste Tulle: du 24/04 au 28/04 : Finalisation scénographique et 1ere réécriture. Direction d’acteurs et mise en scène: Jean Christian Guibert

 

Turbul' : à Nîmes du 19/06 au 24/06: travail sur le texte et réglage du rythme.

Œil extérieur : Déborah Maurin

 

Créa son: à Manosque du 26/09 au 28/09: ambiances, bruitage et bande son.

 

La Cîmenterie à Forcalquier du 16/10 au 20/10 : Harmonisation Lumière/son/écriture. 2ème réécriture. Direction d’acteurs et mise en scène: Jean Christian Guibert

 

Dernière résidence: Recherche actuellement un lieu pour la finalisation de l'écriture en 2018.

 

Le public vous en parle...

Extraits de notre livre d'or

« Un spectacle exceptionnel - On redevient enfant et on voudrait que ça ne s’arrête pas- BRAVO ! » Suzanne

 

« Encore une fois vous m‘avez surpris, un grand, un grand moment tout simplement génial » Alain des Orres

 

« Du Festi G ‘Arts jusqu’à Pernes, toujours aussi bon ! Fort ! Extra ! Merci pour ces émotions, vous êtes géniaux ! » Noé

 

«  Grâce à vous, nous nous sommes retrouvés enfants à nouveau... » Jean-Sébastien de Rock DC

 

« Toutes mes félicitations c’était absolument fou, génial, drôle, je manque de qualificatifs... » Raphael Voline

 

« Un pur moment de bonheur, rires larmes, merci. Changez rien. » Michel

 

« Un excellent spectacle, de bonnes barres de rires, du sourire et de la joie. » Guilhem

 

« Magnifique, vous me rendez mes yeux d’enfants et faites briller ceux de ma fille....Continuez à nous faire rêver, merciii J » Lucie

 

« Dans cette cour des miracles, une place à votre spectacle. Du bout du monde à l’unisson, merci Cissous et Filipon» Les Nambot de Mallemort : Raphael, Lucille, Agnes et Robert

 

« Très beau spectacle, de la poésie à la dynamite ! » Jean Pierre 

 

« Un super moment de poésie, de rire, de délire, d’art pour les petits, pour les grands, top !!! » Aude

 

« Spectacle moderne, original, humoristique et plein de belles prouesses Merci. » Anne

 

« Parfaitement génial !! Un pur moment de poésie, de rire et de grâce, à consommer sans modération ! » Christophe

 

« Il m’en faut beaucoup pour adhérer aux spectacles mais là je dois dire que j’ai adoré ! Merci pour cette parenthèse enchantée. » Audrey

 

 « Un arc en ciel de talent, plein d’humour et de bonne humeur ! » Françoise

 

« Un super spectacle. On a beaucoup ri, et on a été plongé dans un imaginaire puissant. » Stéphane

 

« Supers personnages, drôles et attachants ! Un joli fil à suivre nous conduit d’acro en tableaux, de prouesses en jongleries ! Merci pour la bande originale, c’est vrai que l’avenir c’était mieux avant !! » Hélène

 

 

Comment nous joindre

Les Vils Brequins
30 bd des Varzelles

04100 Manosque

Téléphone : Christophe Ohanian au 06 71 46 00 01

Partenaires - liens

Nous donnons également des cours dans une école de cirque :

http://mountsegocirco.com

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Les vils brequins